Vous perdez parfois vos cles, vous ne savez plus ou est passe votre portable ?

C’est normal ! Votre cerveau n’est jamais une machine ! Mais d’ou viennent ces trous de memoire ? Comment les eviter ? Le Dr Bernard Croisile, neurologue, a coordonne le livre Votre memoire chez Larousse. Cela nous devoile tous les secrets Afin de ne rien oublier…

Doctissimo : Pourquoi nous arrive-t-il d’avoir des trous de memoire, de ne plus se rappeler tout d’un nom comme ? Et comment etre entendu qu’il ne s’agit aucune l’une de ces maladies qui peuvent menacer une cerveau ?

Dr Croisile : Rassurez-vous, lorsque l’on reste conscient de ses trous de memoire, c’est qu’il ne s’agit gui?re de la maladie ! Ceux qui souffrent de reelles pertes de memoire ne s’en rendent pas compte dans pratiquement 99 % des cas. Il faudra savoir que les trous de memoire ne sont pas une information qui a disparu de notre cerveau, mais une difficulte a la retrouver. D’ailleurs vous le constatez : vous retrouvez certains indices. Notamment, si vous cherchez un nom propre, vous savez quand il reste long ou court, eventuellement vous devinez le debut du commentaire, des sonorites… D’ailleurs, Il semble inutile de continuer a chercher lorsqu’il ne vous revient nullement au bout d’une minute : ensuite, vous ne faites qu’ “encrasser le systeme”. Il vaut plus arreter et reprendre plus tard… ou tarder que celui-ci revienne sans elle ! En revanche, dans une maladie d’la memoire, l’information est manquante, car le probleme reste l’apprentissage : nos individus ont de la peine a retenir, ainsi, paraissent obligees de reclamer plusieurs fois nos elements.

Doctissimo : Et lorsque l’on egare ses cles, s’agit-il aussi tout d’un probleme Afin de retrouver l’information ?